randonné dans les pyrénnées

Ma recette secrète contre l’envie d’errer est les Pyrénées espagnoles : la chaîne de montagnes enchante par sa nature fascinante et permet d’oublier rapidement les soucis de la vie quotidienne.

Les Pyrénées séparent le nord de l’Espagne du reste de l’Europe et sont également appelées “barrière naturelle”. Il fait environ 450 km de long et abrite certains des plus hauts sommets d’Espagne. Tout ce qui se trouve au sud des montagnes est appelé la péninsule des Pyrénées. J’ai moi-même exploré la célèbre chaîne de montagnes en VTT et j’ai été absolument enthousiasmé par le paysage.

 

Que vous souhaitiez louer une maison de vacances dans les Pyrénées espagnoles,

 

planifier une excursion à vélo ou en voiture de location ou encore faire de la randonnée et de la marché nordique – les Pyrénées espagnoles offrent en masse des visites, de la nature et des activités – vous pouvez déjà le constater grâce aux nombreux repères sur notre carte !
Découvrez les points forts des vallées, forêts, montagnes et eaux des Pyrénées espagnoles qui vous attendent ici.

 

Météo dans les Pyrénées espagnoles – climat et temps de voyage


La chaîne de montagnes des Pyrénées en Espagne et en France s’étend de la Méditerranée à l’océan Atlantique. Dans le nord de la France, le climat est généralement doux et humide, mais du côté espagnol, il devient plus chaud et plus sec. Cependant, il ne se réchauffe vraiment qu’avec des températures supérieures à 25°C en juillet et août. Surtout dans les zones élevées, il y a toujours de forts orages des deux côtés des Pyrénées.

Le meilleur moment pour se rendre dans les Pyrénées espagnoles est donc la fin de l’été. Ensuite, les températures redescendent et la probabilité de précipitations est plutôt faible.

Mais ne soyez pas ennuyé si vous êtes pris par la pluie : Les Pyrénées doivent la luxuriance de leurs paysages au climat changeant, chaud et humide.

Dans les régions espagnoles de Catalogne, d’Aragon et de Navarre, vous trouverez de loin les plus beaux paysages, tels qu’ils sont loués dans tous les guides de voyage des Pyrénées espagnoles. Vous trouverez ici un espace naturel unique avec d’innombrables espèces animales et végétales !

 

Les montagnes des Pyrénées en Espagne et en France attirent chaque année d’innombrables touristes, notamment pour la randonnée. Je vous recommande de penser à un itinéraire approximatif au préalable et de suivre les sentiers de randonnée balisés.

Mais les sports d’aventure comme le rafting, le canyoning ou l’escalade sont également très populaires dans les Pyrénées espagnoles. Si vous pouvez également skier ici en hiver, les Pyrénées espagnoles sont également idéales pour une randonnée en moto ou en voiture de location en automne.

Que vous voyagiez dans les Pyrénées espagnoles ou françaises – à l’exception de l’hiver, vous pouvez toujours faire une randonnée ou une escalade ici. D’ailleurs, de nombreux sentiers de randonnée plus courts, adaptés aux débutants, partent directement des petits villages situés le long des routes de montagne.

Je préfère encore – vous l’avez deviné – le vélo de montagne. Grâce à cela, j’ai pu maîtriser sans problème les chemins les plus escarpés et explorer en peu de temps les coins cachés du paysage naturel. Pendant mon voyage, j’ai passé la plupart des nuits dans des auberges ou dans de petites fermes rustiques. Cependant, il existe également suffisamment de maisons de vacances et de campings dans les Pyrénées espagnoles, que vous pouvez réserver à l’avance et où vous pouvez vous rendre directement.

 

Les parcs nationaux dans les Pyrénées espagnoles


Les parcs nationaux constituent un grand pôle d’attraction touristique des Pyrénées en Espagne. Au total, ils sont trois dans la chaîne de montagnes : du côté français, le Parc national des Pyrénées, d’une superficie de 457 km², jouit d’une grande popularité. En Espagne, vous n’avez que l’embarras du choix avec le parc national d’Ordesa y Monte Perdido et l’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici. Ces trois parcs valent absolument la peine d’être vus en toute saison. Les parcs espagnols sont peut-être un peu plus petits, mais ne sont en rien inférieurs aux parcs français en termes de flore et de faune.

Le parc le plus ancien est le parc national Ordesa y Monte Perdido en Aragon qui s’étend sur une superficie d’environ 156 km². Il a déjà été aménagé en 1917 et possède une flore et une faune uniques. Outre le Monte Perdido, haut de 3 355 m, qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997, il possède également certaines des gorges les plus profondes d’Europe.

De nombreux visiteurs se sentent rappelés par le Grand Canyon lorsqu’ils voient les formations rocheuses bizarres. Mais c’est beaucoup plus vert ici ! La réserve naturelle abrite également des ours bruns et des vautours d’Égypte, qui ont déjà disparu dans d’autres régions d’Europe.

Les Aigüestortes i Estany de Sant Maurici sont le seul parc national de la région autonome de Catalogne. Elle a été créée en 1955 et est idéale pour les excursions en montagne en raison de son altitude, qui dépasse généralement les 1 000 m. En raison des grandes différences d’altitude, le parc national offre une grande variété de paysages et d’écosystèmes : Des forêts de feuillus et de conifères aux pâturages idylliques et aux passages rocheux abrupts, tout y est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *