Les meilleurs randonnées de marche

Le meilleur moment pour voyager


Les montagnes spectaculaires offrent des attractions tout au long de l’année. Mais en été, ce sont les Pyrénées qui attirent le plus de touristes. Surtout lorsque la célèbre course cycliste, le Tour de France, s’arrête dans les Pyrénées pendant trois ou quatre jours. Ensuite, les montagnes sont en état d’urgence et vous pouvez assister à un véritable spectacle. Mais les Pyrénées sont aussi très demandées en hiver, car leur altitude fait que, malgré leur exposition au sud, elles offrent presque une garantie de neige. Ils sont donc idéaux pour les snowboarders et les skieurs.

 

Randonnée dans les Pyrénées

Les randonneurs en ont pour leur argent toute l’année dans le magnifique monde de la montagne. Une randonnée à travers les Pyrénées est particulièrement belle en plein été, lorsque le soleil brille toute la journée au-dessus des sommets. Mais ceux qui veulent éviter les flux touristiques devraient éviter le mois de septembre. Ensuite, il fait encore agréablement doux et on peut se promener dans les Pyrénées sans être dérangé et en toute tranquillité.

Accès et stationnement : comment se rendre dans les Pyrénées


De nombreux visiteurs du parc national réservent une voiture de location en France et combinent leur visite dans les Pyrénées avec un voyage en voiture le long de la côte atlantique ou de la Côte d’Azur.

La grande ville la plus proche des Pyrénées est Toulouse, la capitale de la région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées dans le sud de la France, non loin de la frontière espagnole. De là, vous suivez l’A64 en direction du sud et changez à Tarbes pour la N21. À Lourdes, vous prenez la deuxième sortie au rond-point et changez pour la D821. Restez sur la route jusqu’à ce qu’elle se transforme finalement en Parc National des Pyrénées.

Conseils pour le stationnement dans le parc national des Pyrénées

Col de Tentes : parking à l’ouest de Gavarnie (12 km, 850 m de dénivelé). Point de départ idéal pour les randonnées dans la Vallée Bujaruelo, le Refuge de Sarradet et la Brecha de Rolando, ainsi que pour l’ascension du Taillón.
Parking de Puntas : grand parking au nord du lac de Gaube. Bon point de départ pour visiter le Pont d’Espagne et les chutes d’eau. Possibilité d’utiliser la télécabine et le télésiège à partir d’ici.

 

Randonnées dans le parc national des Pyrénées


Pour les randonneurs, je recommande l’itinéraire à travers la vallée de Luz / Gavarnie. Il s’agit d’un véritable point d’orgue, car il passe par les trois montagnes calcaires que sont le Cirque de Gavarnie, le Cirque d’Estaubé et le Cirque de Troumoux et offre un paysage vraiment spectaculaire pour les amateurs de nature et de plein air. La vallée d’Azun offre également de superbes itinéraires de randonnée dans les Pyrénées. Azun est surnommé la Vallée de la Lumière et de l’Eau – et pour cause : ici, vous passerez devant 22 moulins restaurés qui bordent un petit ruisseau dans le village d’Arcizans-Dessus.

Le sentier de la nature des rapaces au pied du Pic du Gabizos est également très intéressant pour les amoureux des animaux. En parlant d’animaux : Les chiens ne sont pas autorisés dans le parc. Les ânes sont cependant autorisés. Il y a même des chemins supplémentaires pour les ânes et la possibilité de louer un âne. Les visites guidées ont lieu en juillet et en août. D’ailleurs, l’un des quatre itinéraires français de Jacques de Compostelle passe également par le Parc national des Pyrénées. La Via Tolosana (marquée GR 653) va d’Arles, dans le sud-est de la France, aux Pyrénées. La chaîne de montagnes est franchie au Col du Somport.

Le Petit train d’Artouste est également impressionnant. Il a été construit dans les années 1920 pour transporter les travailleurs de la vallée vers les centrales hydroélectriques. Aujourd’hui, le train rouge offre une expérience inoubliable aux touristes enthousiastes : de fin mai à début octobre, il se rend du sommet de la Sagette au lac d’Artouste, à 10 kilomètres de là, en traversant tout droit un magnifique tronçon des Pyrénées. Une partie de l’itinéraire est un tunnel de plus de 300 mètres de long, qui mène directement à travers le massif montagneux. En haute saison, les trains circulent jusqu’à 3 fois par heure. Ils atteignent une vitesse maximale de 15 km/h et mettent un peu moins d’une heure pour effectuer le trajet.

 

la flore et la faune des Pyrénées


Si vous faites de la randonnée dans les Pyrénées, vous rencontrerez une flore unique aux multiples facettes, qui résulte du fait que l’air humide de France et l’air plus sec d’Espagne se rencontrent dans les montagnes. Certaines des 4 500 espèces de plantes différentes, comme le lis des Pyrénées ou la valériane des Pyrénées, y prospèrent exclusivement. Les montagnes sont couvertes de forêts denses d’ifs et de sapins jusqu’à environ 1 800 m d’altitude. Au-dessus, les pins et les iris violets ainsi que les rhododendrons sont à l’aise. Les pics rocheux sont pour la plupart nus et souvent recouverts de neige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *